Contenu de la formation

 

La licence en ergothérapie est régie par l’arrêté du 5 juillet 2010 et l’arrêté du 23 septembre 2014.

La durée de la formation est de trois années, soit six semestres de vingt semaines chacun.

La répartition des enseignements est la suivante :
– La formation théorique de 2 000 heures, sous la forme de cours magistraux (794 heures) et de travaux dirigés (1 206 heures),
– La formation clinique et situationnelle de 1260 heures.

Le travail personnel complémentaire est estimé à 1 888 heures environ. L’ensemble, soit 5 148 heures, constitue la charge de travail de l’étudiant. La répartition des semaines d’enseignement et de stage est fixée par le directeur de l’institut de formation en ergothérapie après avis du conseil pédagogique, conformément au référentiel de formation.

Les activités de la formation sont :

  • I.  Recueil d’informations, entretiens et évaluations visant au diagnostic ergothérapique

  • II.  Réalisation de soins et d’activités à visée de rééducation, réadaptation, réinsertion et réhabilitation sociale

  • III. Application et réalisation de traitements orthétiques et préconisation d’aides techniques ou animalières et d’assistances technologiques

  • IV. Conseil, éducation, prévention et expertise vis à vis d’une ou de plusieurs personnes, de l’entourage et des institutions

  • V. Réalisation et suivi de projets d’aménagement de l’environnement

  • VI. Organisation, coordination des activités en santé et traitement de l’information

  • VII. Gestion des ressources

  • VIII. Veille professionnelle, formation tout au long de la vie, études et recherche

  • IX. Formation et information des professionnels et des futurs professionnel

Les compétences à acquérir :

  1. Évaluer une situation et élaborer un diagnostic ergothérapique

  2. Concevoir et conduire un projet d’intervention en ergothérapie et d’aménagement de l’environnement

  3. Mettre en oeuvre des activités de soins, de rééducation, de réadaptation, de réinsertion et de réhabilitation psycho-sociale en ergothérapie

  4. Concevoir, réaliser, adapter les orthèses provisoires, extemporanées, à visée fonctionnelle ou à visée d’aide technique, adapter et préconiser les orthèses de série, les aides techniques ou animalières et les assistances technologiques

  5. Élaborer et conduire une démarche d’éducation et de conseil en ergothérapie et en santé publique

  6. Conduire une relation dans un contexte d’intervention en ergothérapie

  7. Évaluer et faire évoluer la pratique professionnelle

  8. Rechercher, traiter et analyser des données professionnelles et scientifiques

  9. Organiser les activités et coopérer avec les différents acteurs

  10. Former et informer

 

Cliquer sur : Les arrêtés en ergothérapie

Le référentiel de formation est disponible page 25 sur :
Arrêté du 5 juillet 2010 relatif au diplôme d’État d’ergothérapeute